Pour beaucoup, Halloween est synonyme de costumes effrayants, de fêtes et événements terrifiants, de bonbons, de plaisanteries ou de films d’horreur. Pour nous, Halloween est avant tout un prétexte pour bien manger ! Nous avons donc décidé de vous présenter quelques recettes savoureuses pour votre petit déjeuner ou votre soirée d’Halloween. Mais revenons-en aux bases : d’où vient le nom de cette fête et que cache cette tradition ?

La tradition ancestrale d’Halloween

Dans nos contrées aussi, Halloween est désormais volontiers célébrée. De nos jours, Halloween est fêtée dans la nuit qui précède la Toussaint, c’est-à-dire le 31 octobre. Halloween nous viendrait toutefois d’une coutume celtique vieille de plus de 5 000 ans. À l’époque, le 31 octobre marquait la fin de l’année en Irlande. Les Celtes célébraient alors une sorte de fête des morts baptisée « Samain » (qui signifie « fin de l’été »). Ils utilisaient cette nuit pour célébrer la fin de l’été, puisqu’on ne faisait alors la distinction qu’entre deux saisons, l’été et l’hiver. Selon les croyances des anciens Celtes, l’été était le temps de la vie, tandis que l’hiver était celui de la mort. Ils pensaient ainsi que la nuit du Samain marquait la rencontre de ces deux mondes.

Afin d’honorer les morts, les familles offraient des plats à leurs défunts et les mangeaient ensemble. Cette coutume évolua toutefois au fil des siècles et, en raison d’une peur croissante des gens face à la mort, le rituel consistant à s’habiller de manière aussi terrifiante que possible vit le jour. Étant donné que la mort était particulièrement présente et proche dans la nuit du Samain, les Celtes pensaient pouvoir la déjouer en s’habillant de manière à ce que la grande faucheuse croit qu’ils étaient déjà morts et n’ait donc plus besoin de venir les chercher. Pour chasser et apaiser les esprits, les gens plaçaient aussi de petits présents devant leur porte.

Halloween s’est ainsi développée aux États-Unis sous l’impulsion des immigrés irlandais – les descendants des Celtes – qui arrivèrent par milliers au XIXe siècle et amenèrent leur tradition d’Irlande. Cette dernière a fortement évolué au fil des ans et s’est largement répandue, en particulier aux États-Unis et au Canada.

D’où vient le nom de « Halloween » ?

Le terme de « Halloween » n’est pas aussi vieux que la célébration ancestrale. Les catholiques fêtent la Toussaint le 1er novembre. En anglais, ce jour s’appelle « All Hallows » et la nuit qui le précède est donc « All Hallows Evening », qui fut ensuite abrégée en « Halloween ».

Les citrouilles illuminées et leurs légendes

Halloween est aussi l’occasion de creuser des citrouilles et de les orner de grimaces effrayantes, éclairées par une bougie, pour les placer devant la maison. Les citrouilles ainsi illuminées sont appelées « Jack-o’-lanterns ». Ce nom vient lui-même de la légende de Jack O., un homme méchant et rusé. Celle-ci raconte que l’homme aurait dupé le Diable dans la nuit précédant la Toussaint, en piégeant le Malin et en l’obligeant, en échange de sa libération, à lui promettre qu’il ne viendrait pas le chercher avant dix ans.

Dix ans plus tard, durant la même nuit, le Diable partit à la recherche de Jack O. Ce dernier le pria alors de lui cueillir une pomme en guise de dernier repas. Tandis que le Diable grimpait à l’arbre, Jack O. dessina une croix sur son tronc afin d’y piéger le Malin. Face à cette situation sans issue, ce dernier dut promettre à Jack O. que son âme n’irait pas en Enfer.

Lorsque Jack O. mourut quelques années plus tard, il pensait aller au Paradis. Mais on lui en refusa l’entrée en raison de ses nombreux péchés. Et le Diable, honorant volontiers sa promesse, ne lui permit pas d’aller en Enfer. Jack O. fut ainsi condamné à errer sur Terre. Par pure bonté, le Diable lui aurait donné un morceau de braise pour s’éclairer. Jack O. plaça cette braise dans un navet creusé afin qu’elle ne s’éteigne pas. Au fil des ans, le navet fut remplacé par une citrouille et, aujourd’hui encore, les visages grimaçants des citrouilles rappellent cette légende.

verival-halloween-rezepte



Halloween chez Verival

Chez Verival, nous ne ratons aucune occasion d’inventer de nouvelles recettes avec nos produits de petit déjeuner. À l’occasion d’Halloween, nous souhaitons donc vous présenter de délicieuses recettes de muffins salés au Porridge au potiron et à la tomate, de cupcakes chocolatés avec notre Porridge au chocolat et à la banane, et de biscuits au muesli pour un savoureux petit déjeuner d’Halloween ou à emporter comme snack tout simplement.

Muffins salés au potiron et aux tomates

Portions: 6

Ingrédients

  • 100 g Porridge au potiron et à la tomate
  • 100 g de farine
  • 2 c. à c. de levure chimique
  • 2 œufs
  • 40 ml d’huile d’olive
  • 100-150 ml de lait ou boisson végétale
  • tomates séchées (facultatif)
  • feta ( facultatif)
  • sel et poivre

Instructions

  • Dans un récipient, mélangez d’abord le porridge, la farine, la levure chimique, le
    sel et le poivre.
  • Incorporez ensuite les œufs, l’huile d’olive et le lait. Selon vos envies, ajoutez les
    tomates séchées et/ou la feta.
  • Bien mélanger l’ensemble et répartir dans les moules à muffins. Enfournez les muffins
    20 minutes à 180 °C.
  • Laissez-les refroidir et servez-les avec un peu de fromage frais.


Cupcakes au Porridge chocolat-banane

Portions: 9

Ingrédients

  • 100 g de farine
  • 50 g de Porridge chocolat-banane Verival
  • 30 g de cacao en poudre
  • 70 g de sucre
  • 100-150 ml de lait ou boisson végétale
  • 30 ml  d’huile de coco
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de chocolat noir

Glaçage au sucre

  • 300 g de sucre glace
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 50 ml delait ou boisson végétale
  • 50 g de beurre (végane)

Instructions

  • Préchauffez le four à 180 °C.
  • Mélangez tous les ingrédients secs. Ajoutez progressivement le lait et l’huile et
    mélangez bien.
  • Faites fondre le chocolat au bain-marie et incorporez-le à la pâte. Faites cuire les muffins env. 15 minutes. Laissez-les ensuite refroidir.
  • Pour le glaçage, mélangez le sucre glace, l’extrait de vanille et le beurre au
    fouet.
  • Réservez ensuite au réfrigérateur pendant quelques heures.
  • Sortez-le pour qu’il soit à température ambiante avant de le poser et répartissez-le en tourbillons sur les cupcakes.
  • Pour les décorer, formez des toiles d’araignée en chocolat noir fondu sur du papier
    sulfurisé et laissez led solidifier au réfrigérateur.
  • Pour finir, placez les toiles sur les cupcakes.


Biscuits au muesli

Ingrédients

  • 100 g de Muesli Verival
  • 40 g de farine
  • 50 g de sirop d’agave ou de miel
  • 50 ml de lait ou boisson végétale
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à c. de sucre vanillé
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • Copeaux de chocolat (facultatif)

Instructions

  • Mélangez tous les ingrédients.
  • Recouvrezune plaque de cuisson de papier sulfurisé et formez de petites boules avec la pâte, en laissant un peu d’espace entre chacune d’entre elles.
  • Enfournez les biscuits env. 20 minutes à 180 °C. Laissez-les refroidir : bonne
    dégustation !