L’été croustillant : Sélectionnez 1 Crunchy gratuit pour toute commande de plus de 30 €

Les meilleurs sports de montagne en Autriche

janvier 21, 2020
  • Petit Dejeuner
Les meilleurs sports de montagne en Autriche

Quand on pense à l’Autriche, les montagnes sont probablement la première chose qui vient à l’esprit. Chez Verival, les montagnes jouent d’ailleurs un rôle singulier. Notre site de production et notre siège social se trouvent en effet au cœur des Alpes du Tyrol. À l’instar d’un grand nombre d’Autrichiens et Autrichiennes, les montagnes occupent une place particulière dans notre cœur. Pour les touristes du monde entier aussi, l’Autriche et ses montagnes, avec leurs possibilités de randonnée en été et leurs superbes domaines skiables en hiver, sont une destination de vacances populaire. Cela explique donc le développement d’une multitude de sports alpins, dont certains existent déjà depuis des siècles, d’autres depuis une bonne décennie. Dans cet article, nous avons choisi de vous présenter nos six sports de montagne préférés.


1. Ski alpin

Un grand classique des sports alpins et, outre le football, le sport que chaque Autrichienne ou Autrichien a très probablement déjà essayé au moins une fois dans sa vie. Certains s’y exercent jusqu’à remporter les championnats du monde de ski alpin huit fois d’affilée, comme Marcel Hirscher, tandis que d’autres souhaitent simplement arriver au pied des montagnes en un seul morceau.

La beauté du ski alpin est qu’il n’est en soi pas compliqué de maîtriser les pistes de ski. Devenir vraiment bon dans la discipline est toutefois un exercice complet qui peut prendre plusieurs années. Mais indépendamment du niveau et de l’enthousiasme pour le ski, le plus grand plaisir de ce sport est assurément celui de la vue imprenable une fois au sommet. Cette sensation de liberté absolue est quasiment impossible à répliquer. Le vent et les montagnes alentours nous rappellent à quel point nous sommes petits dans l’ordre des choses et nous font sentir combien cet univers est exceptionnel. Et quand on peut en plus redescendre adroitement dans la vallée, le plaisir est garanti.

2. Ski-alpinisme

Les différences entre le ski alpin et le ski-alpinisme ne sont pas énormes. La plus grande consiste, pour les skieurs, à gravir péniblement le sommet au lieu de prendre confortablement les télésièges. Beaucoup d’adeptes de cette discipline affirmeraient sans doute ici qu’il s’agit d’une expérience incomparable. Et on ne peut les contredire, car une chose est certaine : s’il faut grimper une montagne à ski, cela est assurément plus difficile que de se contenter d’arriver au sommet en télésiège. Mais le sentiment de récompense est d’autant plus grand une fois qu’on y est arrivé. La sensation d’arriver au sommet à la seule force de ses muscles est liée à une grande liberté – de préférence à l’écart des pistes de ski classiques, pour profiter du calme. 😉

Bergsportarten Österreich
Photo: Mathilde Becerra


3. Randonnée

Le sport tendance en matière de discipline de montagne. La randonnée est actuellement le sujet de toutes les conversations. La raison est à la fois très simple et compréhensible : tout un chacun est capable de faire une randonnée. Elle n’exige pas d’équipement particulier ou d’expérience antérieure. Il est malgré tout préférable d’avoir de bonnes chaussures et une certaine dose d’endurance. Et, dans la plupart des cas, d’avoir un peu de temps devant soi, car les montagnes demandent de la patience. Ici, pas question de faire une séance de dix minutes. Si la randonnée est aussi prisée de toutes les générations, c’est probablement parce qu’elle permet de se libérer l’esprit. Il s’agit du mélange idéal d’effort mais sans excès. Qui plus est, existe-t-il vraiment un meilleur endroit pour réfléchir que dans la quiétude des forêts et des montagnes ?

4. Escalade (sous toutes ses formes !)

La situation est un peu différente en matière d’escalade. Une expérience antérieure est pratiquement indispensable dans ce cas, puisqu’il est primordial de connaître les mesures de sécurité pour limiter le risque d’accident. Plus on est chevronné et attentif, plus on minimise le risque en la matière. L’escalade est sans doute l’un des meilleurs sports pour apprendre à se connaître soi-même. Où sont mes limites ? Jusqu’où puis-je encore grimper ? Mais ces questions ne sont pas les seules à trouver une réponse d’elle-même.

L’escalade implique toujours un jeu de confiance avec son partenaire de grimpe. Du point de vue de la santé, l’escalade est un sport qui active et sollicite quasiment tous les muscles. Toute personne s’y étant déjà adonnée sait à quel point les courbatures sont omniprésentes le lendemain. La « petite » sœur de l’escalade est l’escalade de bloc. De nos jours, cette dernière ne se pratique plus seulement en salle, mais aussi en extérieur sur des voies dédiées qui permettent de se frotter directement aux montagnes. Dans ce cas, pas besoin de corde ni de baudrier, puisque l’escalade de bloc ne se concentre pas nécessairement sur la hauteur gravie. Elle a toutefois un gros point commun avec sa grande sœur : les courbatures le lendemain !

5. Course de montagne / course de trail

Cette forme de sport de montagne est probablement l’une des plus difficiles et intenses. La course « simple » est déjà un problème pour de nombreuses personnes – alors imaginez courir en montagne en plus ! Pour beaucoup, la course de trail est le test d’endurance ultime. Ainsi, la course de montagne compte plusieurs compétitions qui se déroulent sur 50 kilomètres ou plus et sur une durée totale de 24 heures. Difficile à imaginer, et pourtant c’est bien le cas.

6. Mentions honorables : VTT de descente et canyoning

Nous mentionnons ces deux activités de montagne, bien que les deux n’exigent pas forcément de se rendre en montagne. En Autriche, elles peuvent toutefois de pratiquer en montagne. Nous l’admettons, il s’agit une fois encore de disciplines plutôt « extrêmes » des sports alpins. Le canyoning est une combinaison de diverses activités sportives. Il faut en effet escalader, nager, grimper et descendre ou encore sauter de falaises. Il est fortement recommandé de le pratiquer dans le cadre de tours organisés, car il n’est pas toujours simple de trouver des parcours. Pour le VTT de descente, il existe différentes manières de procéder. En Autriche, il y a aujourd’hui une multitude de parcs accessibles contre des frais d’entrée. On y trouve alors divers parcours auxquels on peut choisir de se confronter en fonction de ses aptitudes. L’autre variante est celle en accès « libre » bien entendu. Les pistes ne sont forcément parfaites, mais l’aventure est à tous les coins. 😉

Le petit déjeuner énergétique des champions Verival

Le point commun de toutes ces disciplines sportives ? Ils nécessitent une bonne dose d’énergie. Chez Verival, nous nous sommes déjà largement penchés sur la composition idéale d’un petit déjeuner pour les sportifs. Nous avons donc développé notre gamme Power, qui peut servir de base parfaite à votre petit déjeuner hautement énergétique. Cliquez pour la découvrir !

Sportfrühstück Verival

Sport Porridge Chocolat-Banane

Celles et ceux qui aiment commencer leur journée aux aurores peuvent...

Découvrir maintenant
  • #autriche
  • #montagne
  • #petit dejeuner verival
  • #petit-déjeuner
  • #sport
  • #sport
  • #sports en montagne
  • #Verival

Produits de cet article

Verival Sport-Porridge Schoko-Banane
Sport Porridge Chocolat-Banane
Contenu 350 gramme (17,11 € * / 1000 gramme)
À partir de 5,99 € *
Verival Grain Free Sport Müsli Mandel-Feige
Sport muesli amandes-figues sans céréales
Contenu 300 gramme (19,97 € * / 1000 gramme)
À partir de 5,99 € *
Verival Breakfast Shake Erdbeere-Brombeere
Shake de petit déjeuner fraises-mûres
Contenu 35 gramme (71,14 € * / 1000 gramme)
À partir de 2,49 € *
Verival Sport Müsli Erdbeere-Sauerkirsche
Sport muesli fraises-griottes
Contenu 300 gramme (16,63 € * / 1000 gramme)
À partir de 4,99 € *