Happy Halloween – nos valeurs nutritives sont effroyablement bonnes
Économisez -15 % sur les chouchous d’Halloween avec le code de réduction HALLOWEEN15

Fruits à coque locaux – ces variétés de chez nous

mai 25, 2020
Fruits à coque locaux – ces variétés de chez nous

Ces dernières années, ils sont devenus l’un des principaux composants de la gamme de petit déjeuner. Ils sont savoureux, sains et faciles à utiliser. Nous parlons des fruits à coque, bien entendu ! Grâce à la grande variétés de fruits à coque, il est difficile de s’en lasser.

Ces aliments jouissent d’une grande popularité au petit déjeuner. Les ventes de fruits à coque ne cessent d’augmenter, en raison notamment des nombreux atouts qui leur sont attribués. Mais quelles variétés poussent en Autriche et en Allemagne ? Et quelles sont les variétés de fruits à coque existantes ? Et lesquelles sont bonnes pour la santé ? Nous répondons à toutes ces questions dans notre article du jour.

Quelles variétés poussent en Autriche et en Allemagne ?

La réponse à cette question est loin d’être simple. Les fruits à coque sont plutôt en manque dans notre pays, l’Autriche. Cela est dû à diverses circonstances, notamment à une production locale insuffisante pour satisfaire la demande en Autriche ou en Allemagne. De plus, les conditions climatiques de ces deux pays ne sont pas forcément idéales pour la culture de nombreuses variétés de fruits à coque. En Autriche, une variété est largement en tête : la noix. Il s’agit de l’une des variétés les plus saines. Les noix sont en effet particulièrement bonnes pour notre cerveau. En dépit d’une hausse de la production au cours des dernières années, cela ne suffit malheureusement pas à couvrir la demande nationale. 

L’Autriche produit actuellement 4 663 tonnes de noix par an, mais elle en importe 45 906 tonnes – pour une consommation annuelle par personne de 4,6 kg. De ce fait, il existe clairement un déficit à ce niveau. Bien que ces chiffres augmentent d’année en année, nous sommes encore loin de pouvoir renoncer à l’importation. 

Si les noix sont cultivées en Autriche et en Allemagne, quasiment tout le reste des fruits à coque doit être importé. Les noix ne sont toutefois pas la seule variété à pousser dans nos contrées, mais il s’agit de la seule à être produite dans des quantités aussi importantes. Il existe souvent une production locale d’amandes ou de noisettes, mais elle ne se retrouve généralement pas dans la grande distribution. Il faut alors se rendre à la ferme pour pouvoir en acheter. Les noisettes sont notre bon tuyau ! Elles sont d’ailleurs généralement si bonnes qu’elles sont déjà réservées des mois à l’avance.

Quelles sont les variétés de fruits à coque existantes ?

La réponse à cette question doit être relativement complète. Il existe une multitude de variétés de fruits à coque, qui ont toutes leurs propres saveurs et avantages. Voici une petite liste :

Nous avons déjà mentionné les dernières plus en détail. Les autres variétés, à l’exception des châtaignes, sont des produits importés. Les châtaignes sont particulièrement populaires dans notre pays et se mangent généralement à l’automne. Pour les autres variétés de fruits à coque, l’essentiel est de regarder ce qu’on achète, puisqu’il existe de grandes différences entre les provenances. Les noisettes viennent souvent de Turquie, mais aussi d’Italie ou d’Espagne. Quant aux amandes, il faut compter quelques kilomètres de plus, car elles viennent fréquemment de Californie ou de Chine. Un bon conseil consiste à toujours tenir compte du pays d’origine et à acheter bio autant que possible. Les produits seront certes plus chers, mais vous pourrez aussi être certains d’acheter des fruits à coque de qualité. Nous veillons nous aussi à l’excellente qualité des ingrédients, et donc des fruits à coque, dans nos mueslis, crunchies et porridges.

Quels fruits à coque doit-on manger ?

Cette question est plutôt subjective. La question est plutôt : quels sont vos fruits à coque préférés ? Cette question est évidemment très importante, même s’il est également pertinent de regarder l’impact écologique de vos achats. Lorsque les fruits à coque font de longs trajets pour arriver dans nos placards, cela peut nuire fortement à l’environnement. Il est primordial de tenir compte du label bio. En général, la règle pour nous serait : mieux vaut acheter moins, mais acheter durable.

Quels sont les fruits à coque sains ?

La réponse à cette question est elle aussi très simple. Dans l’ensemble, tous les fruits à coque sont bons pour la santé. Les fruits à coque ont longtemps été considérés comme des bombes caloriques, mais cette erreur a depuis été rectifiée. Il est vrai que les fruits à coque ont une teneur élevée en graisses et en calories. Cela ne signifie toutefois pas qu’ils sont mauvais pour la santé. Le corps humain ne peut pas transformer toutes les calories issues des fruits à coque. Il n’est pas pleinement en mesure de les désintégrer, ce qui explique que les noix arrivent dans notre corps en petits morceaux. Les graisses ne sont pas entièrement résorbées et ne pèsent ainsi pas trop lourd dans notre compteur de calories.

Mais les fruits à coque ne sont pas seulement riches en bonnes graisses. Ils contiennent de nombreux nutriments, et font même figure de bombes nutritives ! C’est pourquoi il n’est pas nécessaire d’en manger beaucoup pour être rassasié. Les noix fournissent par exemple la meilleure part d’acides gras oméga 3. Les fruits à coque contiennent aussi des doses importantes de magnésium et d’acide folique. Ils peuvent également permettre de lutter contre un taux de cholestérol élevé ou contre le risque de diabète. Et ils sont très précieux pour notre cerveau.

Comment intégrer au mieux les fruits à coque dans mon alimentation ?

Les fruits à coque sont très sains à de nombreux égards. La question de leur intégration à l’alimentation a pour nous une réponse évidente : en snack pour les petits creux ou en topping dans le porridge ou le yaourt. Les options pour utiliser des fruits à coque dans votre alimentation sont quasi infinies. Un porridge aux éclats d’amandes ou un muesli aux noisettes vous aideront à bien commencer la journée.

Erdnussmus selber machen
Imprimer la recette
0 de 0 vote

Beurre de cacahuètes maison

Temps de préparation15 min
Temps total15 min
Portions: 15

Ingrédients

  • 500 g de cacahuètes grillées, non salées
  • 5 c. à s.  d’huile d’arachide, selon la consistance souhaitée
  • 1 pincée  de sel
  • 3-4 c. à s.  de sirop d’agave

Instructions

  • Mettre les cacahuètes dans un mixeur et les hacher finement.
  • Ajouter ensuite l’huile d’arachide et le sel et mixer le tout jusqu’à obtenir une pâte de cacahuètes crémeuse. Si le beurre de cacahuètes est trop sec, ajouter encore un peu d’huile d’arachide ou d’eau. 
  • Si vous préférez le beurre de cacahuètes sucré, vous pouvez ajouter un peu de sirop d’agave.
  • Pour finir, transvaser le beurre de cacahuètes dans un bocal.

Noix de cajou

En raison de leur goût légèrement sucré, les noix de cajou sont très...

Découvrir maintenant

Produits de cet article

Verival Cashew Nüsse
Noix de cajou
Contenu 125 gramme (28,72 € * / 1000 gramme)
À partir de 3,59 € *
Verival Walnüsse
Noix
Contenu 150 gramme (27,93 € * / 1000 gramme)
À partir de 4,19 € *
Verival Mandeln
Amandes
Contenu 200 gramme (19,95 € * / 1000 gramme)
À partir de 3,99 € *
Bilder Haselnüsse
Noisettes
Contenu 200 gramme (24,95 € * / 1000 gramme)
À partir de 4,99 € *
Verival Pinienkerne
Pignons
Contenu 70 gramme (71,29 € * / 1000 gramme)
À partir de 4,99 € *